Résultats records pour CCP, mais pas grâce à EVE Online

CCP Games publie ses comptes annuels 2015 et enregistre un résultat record (quand bien même EVE Online compte manifestement un peu moins d'abonnés qu'auparavant), pour financer ses (nombreux) projets à venir.

Résultats records pour CCP, mais pas grâce à EVE Online

Comme la plupart des acteurs de poids de l'industrie du jeu, CCP Games publie ses comptes et le développeur islandais vient de dresser le bilan de son exercice 2015 (clos le 31 mars dernier), dont les chiffres sont rapportés par le blog Marketsforisk dont on connait le goût pour l'économie d'EVE et la santé financière de CCP. Et si le studio islandais enregistre des résultats records, on constate une évolution dans la source de ses principaux revenus.
Au cours de son exercice 2015, CCP revendique ainsi un chiffre d'affaire de 65,7 millions de dollars, en léger repli de 4,2% au regard des 68,5 millions enregistrés en 2014, mais pour un résultat après impôt de 20,7 millions quand le studio accusait 65,6 millions de pertes en 2014 -- et à titre de comparaison, au cours des huit dernières années, CCP n'a jamais engrangé plus de 12 millions de bénéfice net au cours d'un exercice annuel. Un vrai résultat « record », donc.

Tourelle extérieure

Pour autant, en affinant les résultats du studio, on constate aussi que le chiffre d'affaires issu de la branche « jeu » de CCP connait une baisse de 12,8%, passant de 67,2 millions en 2014 à 58,6 millions en 2015. Plus concrètement, EVE Online ne rapporte manifestement plus autant que les années précédentes (et c'est sans doute normal pour un MMO qui prend de l'âge) : selon les estimations de Marketsforisk, le MMO de CCP compterait néanmoins toujours un peu moins de 400 000 abonnés (contre 490 000 fin 2012). Et si le revenu des abonnements décline, celui généré par la vente d'objets progressent.
Mais le studio rehausse néanmoins son chiffre d'affaires grâce au 7,08 millions de dollars enregistrés au titre de ses « autres revenus » incluant notamment la vente de la licence World of Darkness au studio Paradox (dont on ignore le montant précis mais qui pourrait s'élever à environ six millions de dollars au regard des comptes du groupe). Et pour conforter ce résultat net positif, on se souvient que CCP Games a aussi procédé à des réductions de ses coûts de fonctionnement et d'effectifs (le studio a notamment procédé à une vague de licenciements en 2014, passant de 508 salariés fin 2013 à 330 fin 2015).

On le comprend, si EVE Online rapporte manifestement un tantinet moins qu'auparavant, le studio a su l'anticiper et peut aujourd'hui compter sur des réserves financières confortables. Reste à déterminer comment elles seront utilisées à l'avenir : on sait que le studio a récemment condamné Dust 514 (les serveurs fermeront fin mai prochain), mais pour se consacrer au développement d'un nouveau jeu d'action (dont on ne sait encore rien), étoffer sa politique d'extension pour EVE Online et mise résolument sur la réalité virtuelle (fort des lancements d'EVE Valkyrie et EVE Gunjack, en attendant d'autres titres issus de son « laboratoire VR »). CCP a manifestement de quoi concrétiser ses ambitions, reste à les pérenniser.

Réactions (29)


  • En chargement...

Que pensez-vous de CCP ?

16 aiment, 12 pas.
Note moyenne : (30 évaluations)
4,9 / 10 - Moyen