Square-Enix s'adapte au marché et en tire bénéfices

Square-Enix publie des résultats positifs et en progression, grâce à une stratégie raisonnée adaptée aux évolutions du marché : assurer des bases solides grâce à des valeurs sûres pour financer ses expérimentations plus risquées.

Comme ses petits camarades actuellement, Square-Enix fait ses comptes et publie les résultats des trois premiers trimestres de son exercice fiscal en cours (la période courant d'avril à décembre 2015). Le groupe japonais confirme l'embellie et publie des résultats positifs.
Pour les neufs premiers mois de l'année, Square-Enix revendique un chiffre d'affaires de 152,76 milliards de yens (1,16 milliards d'euros, en progression de 28,5%), pour un résultat opérationnel de 23,78 milliards de yens (181,28 millions d'euros, en hausse de 60,5%).

Square-Enix s'adapte au marché et en tire bénéfices

Pour expliquer ces résultats dans le vert, Square-Enix souligne le « succès des lancements » de plusieurs de ses nouveaux titres mobiles (Mobius Final Fantasy, Hoshi No Dragon Quest et Final Fantasy Brave Exvius) et les « lancements solides » de Just Cause 3 et Rise of the Tomb Raider sur console pendant les fêtes. On retiendra peut-être davantage ici les « performances fortes » des principaux MMO du groupe japonais, Final Fantasy XIV et Dragon Quest X, dont on sait qu'ils génèrent des « revenus pérennes et réguliers » portant durablement les résultats Square-Enix.

Et c'est manifestement le coeur de la stratégie de Square-Enix. Dans la présentation de ses comptes, le groupe japonais souligne que « le marché du jeu vidéo connait des évolutions majeures actuellement, dans lequel les appareils mobiles comme les smartphones et tablettes connaissent une croissance rapide, alors que le marché des jeux consoles en Occident est de plus en plus compétitif et oligopolistique » en ce sens que le marché est plus en plus dominé par un nombre réduit d'acteurs de plus en plus puissants.
Pour trouver sa place dans ce marché en pleine mutation, Square-Enix s'attache donc à assoir des bases solides susceptibles d'assurer les fondations du groupe (des « valeurs sûres » assurant des revenus réguliers au studio -- manifestement en se donnant les moyens de fidéliser durablement les abonnés de ses MMO), afin de pouvoir mener, parallèlement, des expérimentations plus risquées répondant aux évolutions rapides du secteur (notamment sur plateformes mobiles).
On se souvient qu'il y a seulement quelques trimestres, Square-Enix accusait de lourdes pertes avant de se restructurer drastiquement. Manifestement, une approche plus raisonnée semble aujourd'hui porter ses fruits.

Réactions (21)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Square Enix ?

37 aiment, 9 pas.
Note moyenne : (46 évaluations)
6,2 / 10 - Assez bien