Fin de partie pour Disney Infinity

Lancé en 2013, Disney Infinity posait les bases du « jouet vidéo » reposant sur les licences les plus fortes de Disney. Faute de perspectives de croissance à l'avenir, Disney saborde le projet et ferme le studio Avalanche.

Fin de partie pour Disney Infinity

En 2013, le groupe Disney investissait le marché du « jouet vidéo » avec Disney Infinity, cet écosystème reposant sur des univers virtuels, des figurines bien réelles mais permettant de débloquer des personnages dans le jeu et un « coffre à jouets » permettant aux utilisateurs de façonner leurs propres mini-jeux, le tout s'appuyant sur les licences fortes de Disney (ses licences historiques et celles de Pixar dans la version 1.0, mais aussi celle de Marvel puis de Star Wars dans les versions 2.0 et 3.0).
Et dans la foulée de la publication de ses comptes trimestriels, Disney annonce l'arrêt de ses activités de producteurs de jeux pour se concentrer exclusivement sur la commercialisation de ses licences auprès de développeurs tiers. Une décision entrainant l'abandon de Disney Infinity et la fermeture de son studio de développement, Avalanche, laissant 300 salariés sur le carreau -- le tout pour un coût de 147 millions de pertes sèches pour le groupe.

Disney Infinity 2.0 : Marvel Avengers

Si, selon la formule consacrée, Disney y voit une « décision difficile », elle est motivée par l'absence de perspective de croissance forte à l'avenir dans un marché soumis à une concurrence très rude notamment face aux Skylanders d'Activision Blizzard -- selon les analystes, à l'heure du tout dématérialisé, le marché des jouets vidéo a connu sa dernière progression en 2015 et devrait au mieux stagner en 2016. Disney jette donc l'éponge.

Le groupe précise néanmoins qu'à court terme, les figurines inspirées d'Alice de l'autre côté du miroir (la suite de l'Alice au pays des merveilles de Tim Burton en 2010) et du Monde de Dory (la suite du Monde de Nemo, sorti en 2003) sortiront comme prévues à la fin du mois puis en juin, mais celles qui devaient accompagner le lancement de Star Wars: Rogue One sont annulées.
On sera sans doute maintenant curieux de suivre les projets d'Activision pour Skylander (seul ou presque sur le segment, mais qu'on dit donc en perte de vitesse). Et les joueurs se consoleront en gardant en tête que les figurines Disney Infinity deviennent maintenant des produits collectors.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Disney Infinity ?

2 aiment, 5 pas.
Note moyenne : (7 évaluations | 0 critique)
4,2 / 10 - Médiocre

1 jolien y joue, 2 y ont joué.